Une journée habituelle au centre des bénévoles de Kawakita

Vous vous demandez sans doute ce que nous faisons tous les jours… C’est pour cela que nous souhaitons vous présenter l’emploi du temps quotidien habituel au centre des bénévoles de Kawakita. Et si vous avez l’intention de venir pour nous aider, cela sera votre référence. (notre activité varie selon la météo et selon le nombre de bénévoles présents).

7h du matin :

petit déjeuner/ Le riz et la soupe miso sont prêts à étre servis. Les plats d’accompagnement sont des restes ou bien de la nourriture apportée par quelqu’un.

Pour la préparation du déjeuner, chacun fait ses propres boules de riz.

Lorsque tout le monde est prêt à partir, nous nous rassemblons pour charger les outils (pelles, brouette…)

le nettoyage – Nous nettoyons chaque jour notre Centre . Personne n’est particulièrement responsable de cela et chacun qui a un peu de temps nettoie.

8h du matin

C’est la réunion du matin – on distribue les véhicules selon les tâches à accomplir.

Ceux qui enlevent les décombres et la boue sont maintenant au travail

Aujourd’hui, nous travaillons dans le district de Tanichi pour enlever les murs de blocs de ciment

Il fait vraiment chaud pendant la journée et tout le monde est en sueur en enlevant les blocs et en les cassant en petits morceaux avec un marteau

Une fois ce travail fini, l’endroit semble bien beau.

Voici une photo de la maison entière avec les débris de ciment au premier plan… notre travail de cette journée

15h   arrêt des travaux

Plein de sourires à notre retour au Centre car une délégation de l’Université de Bunkyo va se joindre à nous à partir d’aujourd’hui.

C’est le moment du rangement : chacun aide à nettoyer les outils pour préparer le travail de demain.

la préparation de dîner – Tout le monde met la main à la pâte,  c’est plus efficace !.

prendre un bain – si on veut, on peut aller se baigner à la source thermale près de la station le long de la route. Ceux qui ont des voitures transportent ceux qui n’en ont pas…  quelquefois nos voisins nous invitent dans leurs maisons pour prendre un bain.

18 h

C’est le début du repas qui sera servi jusqu’à 20h30.

19h

On étudie à la nuit…

Les collégiens et les lycéens des écoles locales viennent pour étudier et les professeurs sont les bénévoles. Et même si on n’a pas d’expérience, ne vous inquiétez pas,  saisissez cette occasion pour être un enseignant.

les enfants attendent impatiemment d’écouter vos récits, d’où nous venons… Toute une expérience de vie à partager.

20h30 réunion du soir : On fait l’emploi du temps pour le travail du lendemain et on partage les commentaires sur ce qui a été fait.

Ensuite c’est un temps libre –

selon votre forme physique, on peut aller dormir. Ou on peut continuer à parler avec les autres, mais pas trop tard de ne pas perturber l’emploi du temps du lendemain.

C’était l’emploi du temps habituel des nettoyeurs de boue, mais il y a d’autres équipes : l’équipe de recherche et d’enquête, l’ équipe de distribution des produits, l’ équipe de cuisine…. Il y a beaucoup de personnes qui travaillent pour le Centre fonctionne bien, y compris moi même qui assure la coordination des tâches pour les bénévoles et qui orientent les nouveaux arrivants.

Le travail avec un ordinateur est un défi pour moi. Un jour un élève d’école primaire m’a appelé ‘l’oncle informatique’. J’espère qu’il m’appellera un « frère »…

NOS PROMESSES

1. vous recevrez des informations précises sur la façon dont l’association et ses partenaires vont utiliser l’argent collecté.

2. Chaque yen donné sera uniquement destiné à l’achat de marchandises pour les sinistrés ou pour leur offrir les services nécessaires.

3. nous nous engageons à travailler dans le respect de l’environnement en achetant des produits locaux, des produits « verts » conçus écologiquement et en revitalisant l’économie locale.

Si vous souhaitez contribuer au Fonds d’aide pour le séisme et le tsunami de Tohoku, vous pouvez utiliser deux méthodes :

1. Un virement international par l’intermédiaire de la Banque de Kyoto

2. Paypal

Pour plus d’informations, merci de lire le dossier « modes de paiement » (pdf) sur notre site Internet;

http://www.japan-ecolodge.org/english/pdfs/payment%20instruction.pdf

NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE SOUTIEN DURABLE!

 

 

 

 

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

La chaleur consolatrice d’humanité ajoute plus de valeurs aux gens qui ont besoin.

Du quartier général de RQ à Tohohu.

Aujourd’hui des membres d’une société de cosmétique nous ont rejoint.

L’équipe a fait des massages du visage et des mains aux femmes du village. Elles leur ont aussi maquillé les yeux.

Le bien être et la détente sont facilement visibles sur leurs visages. Et voir leur superbe teint nous a rendu heureux.

Au début, les membres de l’équipe étaient un peu tendus, mais au fur et à mesure du travail, ce sentiment a laissé la place à des échanges chaleureux.

Il est important et agréable de constater qu’au delà des actes il y a de la chaleur humaine.

Nous aimerions qu’il y a ait davantage de ces échanges qui apportent des sentiments positifs

NOS PROMESSES

1. vous recevrez des informations précises sur la façon dont l’association et ses partenaires vont utiliser l’argent collecté.

2. Chaque yen donné sera uniquement destiné à l’achat de marchandises pour les sinistrés ou pour leur offrir les services nécessaires.

3. nous nous engageons à travailler dans le respect de l’environnement en achetant des produits locaux, des produits « verts » conçus écologiquement et en revitalisant l’économie locale.

Si vous souhaitez contribuer au Fonds d’aide pour le séisme et le tsunami de Tohoku, vous pouvez utiliser deux méthodes :

1. Un virement international par l’intermédiaire de la Banque de Kyoto

2. Paypal

Pour plus d’informations, merci de lire le dossier « modes de paiement » (pdf) sur notre site Internet;

http://www.japan-ecolodge.org/english/pdfs/payment%20instruction.pdf

NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE SOUTIEN DURABLE!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Α Utatsu – l’accomplissement du nettoyage de Styrofoam

Le travail réalisé par les bénévoles du centre RQ a duré 4 jours à (nom de la ville) du 14 au 18 Mai.  Merci à tous ceux qui ont collaboré à ce travail.  Voici quelques photos de ce qui a été réalisé:

Jour 2: encore beaucoup à faire

Jour 3: On voit déjà quelques avancées

Jour 4: l’essentiel à été nettoyé

C’est terminé. Nous espérons que cet endroit sera bientôt envahi de végétation luxuriante!

NOS PROMESSES

1. vous recevrez des informations précises sur la façon dont l’association et ses partenaires vont utiliser l’argent collecté.

2. Chaque yen donné sera uniquement destiné à l’achat de marchandises pour les sinistrés ou pour leur offrir les services nécessaires.

3. nous nous engageons à travailler dans le respect de l’environnement en achetant des produits locaux, des produits « verts » conçus écologiquement et en revitalisant l’économie locale.

Si vous souhaitez contribuer au Fonds d’aide pour le séisme et le tsunami de Tohoku, vous pouvez utiliser deux méthodes :

1. Un virement international par l’intermédiaire de la Banque de Kyoto

2. Paypal

Pour plus d’informations, merci de lire le dossier « modes de paiement » (pdf) sur notre site Internet;

http://www.japan-ecolodge.org/english/pdfs/payment%20instruction.pdf

NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE SOUTIEN DURABLE!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

C’est un véritable scandale de voir que les régions sinistrées sont loin d’être remises sur pied.

Nous avons été appelés par la communauté  de la ville de Kawakita pour travailler à l’embouchure de la rivière Kitagami dans la préfecture de Iwate.. Nous étions basés dans un centre forestier.

Les tsunamis ont remonté la rivière sur plus de 10 kilomètres en amont de l’embouchure jusqu’à atteindre la ville.

En descendant la rivière, on voit les dégats provoqués par les tsunamis qui ont débordé les brise-lames pour envahir les champs de riz.

Les maisons ont été inondées par la boue et il a fallu beaucoup de travail pénible pour en venir à bout.

Avec l’aide du Conseil des services sociaux de la ville d’Ishinomaki,  de nombreux bénévoles ont sorti les meubles et ont enlevé la boue.

Ceci est l’école primaire d’Okawa dans laquelle beaucoup d’écoliers et d’enseignants ont péri à cause du tsunami.

Lorsqu’un service funéraire a été mis sur pied, de nombreux bouquets de fleurs ont été déposés devant la porte de l’école.

Au centre des bénévoles de Kawakita, les victimes viennent en personne demander les choses dont ils ont besoin. D’autre part certains bénévoles enseignent aux collégiens.

Le centre des bénévoles de Kawakita est dirigée par « Tsuka-Chan », un membre de l’équipe de l’Ecole de la nature de Kurikoma.

Depuis peu, nous avons élargi notre zone d’activités à la belle péninsule d’Ojika qui ne se trouve pas très loin des installations de la centrale nucléaire d’Onagawa.

Le 6 mai, nous avons créé un partenariat avec le Centre des bénévoles d’Ishinomaki et avec la Fondation du Japon afin d’envoyer à Kitsunezaki des nouveaux bénévoles étuduiants.

NOS PROMESSES

1. vous recevrez des informations précises sur la façon dont l’association et ses partenaires vont utiliser l’argent collecté.

2. Chaque yen donné sera uniquement destiné à l’achat de marchandises pour les sinistrés ou pour leur offrir les services nécessaires.

3. nous nous engageons à travailler dans le respect de l’environnement en achetant des produits locaux, des produits « verts » conçus écologiquement et en revitalisant l’économie locale.

Si vous souhaitez contribuer au Fonds d’aide pour le séisme et le tsunami de Tohoku, vous pouvez utiliser deux méthodes :

1. Un virement international par l’intermédiaire de la Banque de Kyoto

2. Paypal

Pour plus d’informations, merci de lire le dossier « modes de paiement » (pdf) sur notre site Internet;

http://www.japan-ecolodge.org/english/pdfs/payment%20instruction.pdf

NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE SOUTIEN DURABLE!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Des sentiments simples

Aujourd’hui, comme hier, nous sommes allés aider nos nouveaux voisins, cette communauté qui a dû quitter la ville de Minamisariku. Il s’agissait de procéder au nettoyage avant de construire des maisons pré fabriquées.

Je suis allé discuter avec leur responsable et une phrase qu’il a utilisée reste en moi. C’est ce qu’il a appelé « être honteux ».

Il est honteux que nous ayons à vous montrer tout ceci

Il est honteux que vous ayez du venir nous aider.

Pour ma part je pense qu’il n’y a rien de honteux dans cela.

Dès que nous avons commencé notre tâche pour essayer d’atténuer les dégats, ma réponse était la suivante : « Tout cela ne s’est pas produit par votre faute et nous sommes heureux de pouvoir vous venir en aide. »

Mais après avoir travaillé depuis un moment avec eux, j’ai commencé à mieux comprendre ce qu’il voulait signifier en parlant de honte.

Cette terre et ce paysage leur appartiennent et s’ils avaient reçu des hôtes visiteurs ils auraient préparé un événement spécial pour les accueillir, ce qui n’est pas possible actuellement.

Ils nous auraient présenté leur ville et les visiteurs l’auraient apprécié.

Ces sentiments ne sont pas exprimés mais ont peut sentir qu’ils existent profondément à l’intérieur de chacun des habitants. Je peux comprendre ce qu’ils ressentent et j’aurais eu les mêmes pensées si j’avais été à leur place de victimes.

Depuis que je suis arrivé sur le terrain, mes pensées envers les victimes ont complètement changé. Avant le 11 mars, avant ce jour du désastre, il n’y avait pas de victime. Les habitants n’ont pas eu d’autre choix que de devenir victime depuis ce jour.

En tant que bénévole, nous devons les considérer non comme des victimes mais comme des personnes, en les appelant « san », qui est une façon plus respectueuse de nommer au Japon.

Voilà à quoi je pensais pendant que j’étais en train d’enlever la serre endommagée.

NOS PROMESSES

1. vous recevrez des informations précises sur la façon dont l’association et ses partenaires vont utiliser l’argent collecté.

2. Chaque yen donné sera uniquement destiné à l’achat de marchandises pour les sinistrés ou pour leur offrir les services nécessaires.

3. nous nous engageons à travailler dans le respect de l’environnement en achetant des produits locaux, des produits « verts » conçus écologiquement et en revitalisant l’économie locale.

Si vous souhaitez contribuer au Fonds d’aide pour le séisme et le tsunami de Tohoku, vous pouvez utiliser deux méthodes :

1. Un virement international par l’intermédiaire de la Banque de Kyoto

2. Paypal

Pour plus d’informations, merci de lire le dossier « modes de paiement » (pdf) sur notre site Internet;

http://www.japan-ecolodge.org/english/pdfs/payment%20instruction.pdf

NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE SOUTIEN DURABLE!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Un projet pour créer des signaux routiers

Aujourd’hui, nous, les nettoyeurs de boue, nous avons un projet différent sur la plage de Koamikurahama.

Il y a quelques jours nous sommes allés sur la plage pour récupérer des équipements de pêche commerciale.  Quelques uns d’entre nous n’avaient jamais participé à cette mission de ramassage mais le matériel a été rassemblé rapidement.

Nous avons soigneusement sélectionné les éléments utiles pour en faire des panneaux de signalisation comme des planches de contreplaqué ou des tableaux.  Pour la réalisation de cette activité les étudiants de l’université de Bunkyo ont bien traveillé.

De façon relativement rapide, des signaux routiers uniques ont été confectionnés.  Les étudiants qui ont réalisé cet ouvrage sont repartis ensuite pour Tokyo. Et cette dernière tâche est restée mémorable pour eux.

La région d’Ishinomaki comporte beaucoup de routes avec des cassis. Et il faut faire très attention quand on conduit dans cette région.

NOS PROMESSES

1. vous recevrez des informations précises sur la façon dont l’association et ses partenaires vont utiliser l’argent collecté.

2. Chaque yen donné sera uniquement destiné à l’achat de marchandises pour les sinistrés ou pour leur offrir les services nécessaires.

3. nous nous engageons à travailler dans le respect de l’environnement en achetant des produits locaux, des produits « verts » conçus écologiquement et en revitalisant l’économie locale.

Si vous souhaitez contribuer au Fonds d’aide pour le séisme et le tsunami de Tohoku, vous pouvez utiliser deux méthodes :

1. Un virement international par l’intermédiaire de la Banque de Kyoto

2. Paypal

Pour plus d’informations, merci de lire le dossier « modes de paiement » (pdf) sur notre site Internet;

http://www.japan-ecolodge.org/english/pdfs/payment%20instruction.pdf

NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE SOUTIEN DURABLE!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Lentement mais sûrement, nous avançons bien sur le nettoyage d’une plage nichée entre deux vallées

Aujourd’hui nous avons travaillé en 8 endroits différents, dont 2 consistaient au nettoyage des plages. Aux autres endroits, nous faisions des déplacements de meubles et des nettoyages de maisons.

Les petites plages de la péninsule de Karakuwa étaient jonchées de matériel des pêcheurs et de débris de bois provenant des maisons acheminées sur les côtes par le tsunami.

Il semble qu’il y aura le plus de travail sur ces plages, vu la quantité des débris

Pour le moment, nous vivons dans l’enceinte d’une maison de retraite « Tsukushi no ie » dans un coin où nous avons dressé trois tentes. Les propriétaires nous permettent d’utiliser les bains et les toilettes.

Une bonne nouvelle est que nous disposons à présent de nouveaux volontaires originaires de la région de Karakuwa, mais qui vivent à Tokyo.  Ils ont rejoint notre unité depuis 3 jours au centre de volontaire de RQ.

 Demain, nous pensons continuer les travaux de la veille. D’autres événements seront le cerf-volant du Collège Kesennuma, organisé par l’Institut national pour l’Éducation de Jeunesse, ainsi que les jeux d’enfants accueillis par les pompiers locaux.

 Nous avons tous le sentiment d’avoir bien fait notre travail.

NOS PROMESSES

1. vous recevrez des informations précises sur la façon dont l’association et ses partenaires vont utiliser l’argent collecté.

2. Chaque yen donné sera uniquement destiné à l’achat de marchandises pour les sinistrés ou pour leur offrir les services nécessaires.

3. nous nous engageons à travailler dans le respect de l’environnement en achetant des produits locaux, des produits « verts » conçus écologiquement et en revitalisant l’économie locale.

Si vous souhaitez contribuer au Fonds d’aide pour le séisme et le tsunami de Tohoku, vous pouvez utiliser deux méthodes :

1. Un virement international par l’intermédiaire de la Banque de Kyoto

2. Paypal

Pour plus d’informations, merci de lire le dossier « modes de paiement » (pdf) sur notre site Internet;

http://www.japan-ecolodge.org/english/pdfs/payment%20instruction.pdf

NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE SOUTIEN DURABLE!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire